En avril 2016, l’association le Labo des Histoires en Lorraine, propose à Romain Ravenel un cycle d’ateliers d’écriture et illustration nommé : quand on fait son cinéma. Cette intervention artistique se déroule à la médiathèque Jean-Macé de Borny. Au total, six enfants y participent.

Les enfants commencent par parler de leurs films favoris mais ils débattent surtout des genres : comédie, drame, science-fiction, etc. Rapidement, le vainqueur est le cinéma d’horreur. Comme de jeunes scénaristes, ils commencent la création d’un script. L’intervenant écoute les enfants tout en écrivant avec eux et leur indique d’autres genres affiliés au cinéma d’horreur tel que le fantastique. Au fils des discussions, les enfants écrivent plusieurs petites scènes sous formes de notes qui dessinent les contours d’un récit abracadabrant et macabre mixant à la fois leur imagination et leurs références cinématographiques.

Pour vous résumer l’intrigue, il s’agit d’un enfant adepte des films d’horreurs profitant du sommeil de ses parents pour regarder la télévision. Un soir, affamé devant son film, il ouvre le frigo et mange des œufs durs. Dans l’un d’entre eux se trouve un os de poussin qui, une fois recraché, fera apparaître un poussin fantôme lui révélant que son oncle cour un grave danger… Nous nous arrêterons ici pour ne pas spoiler le reste d’un scénario riche en rebondissements.

En plus de ce travail d’écriture, s’ajoute l’illustration. Romain Ravenel utilise son personnage – James – pour inventer un storyboard ou celui-ci imite les actions décrites par les enfants. Le scénario fait apparaître beaucoup de lieux, des créatures horribles et des ambiances dignes des grands classiques d’épouvantes. Tout ceci, Romain Ravenel va l’utiliser pour nourrir son crayon afin de retranscrire l’imaginaire des enfants. A la fin du cycle d’ateliers, il prend plusieurs photographies des participants en leur demandant de jouer les scènes du scénario pour y incruster les dessins.

Voici quelques photos du vernissage de l’exposition.

Exposition : "La grande fantaisie" pour le Labo des Histoires en Lorraine, James, james et cie, james & cie, james et compagnie, james et cie les écarts, james & cie les écarts, james et cie les écarts, Romain Ravenel, dessin, illustration, graphisme, personnage, personnage dessiné, exposition, médiathèque de Borny, Metz, Borny, Labo des histoires, Labo des histoires en Lorraine, atelier, écriture, récit, intervention, intervention artistique, intervenant artistique, illustrateur,

Le livret de « La grande fantaisie »

Exposition : "La grande fantaisie" pour le Labo des Histoires en Lorraine, James, james et cie, james & cie, james et compagnie, james et cie les écarts, james & cie les écarts, james et cie les écarts, Romain Ravenel, dessin, illustration, graphisme, personnage, personnage dessiné, exposition, médiathèque de Borny, Metz, Borny, Labo des histoires, Labo des histoires en Lorraine, atelier, écriture, récit, intervention, intervention artistique, intervenant artistique, illustrateur,

Les spectateurs lisent avec attention…

Exposition : "La grande fantaisie" pour le Labo des Histoires en Lorraine, James, james et cie, james & cie, james et compagnie, james et cie les écarts, james & cie les écarts, james et cie les écarts, Romain Ravenel, dessin, illustration, graphisme, personnage, personnage dessiné, exposition, médiathèque de Borny, Metz, Borny, Labo des histoires, Labo des histoires en Lorraine, atelier, écriture, récit, intervention, intervention artistique, intervenant artistique, illustrateur,

Au milieu du vernissage

Le mur d'exposition, la grande fantaisie des enfants

Le mur d’exposition, la grande fantaisie des enfants